Accueil » Concerts, Découvertes, Events, Expositions, Littérature, People, RP sims, Technos

YannMinh Mcdowwll, prince de la cyberculture in SL

Par eboyer le 5 janvier 2009 3 commentaires

Petite visite du NooPark, avec son propriétaire YannMinh Mcdwwll.Yann Minh (YannMinh Mcdowwll in SL) est un artiste cyberpunk polyvalent qui Å“uvre aussi bien dans lla vidéo, l’image de synthèse, l’infographie, ou même l’écriture (il se définit lui-même comme artiste multimédia et Noonaute). Il était normal qu’il ait lui aussi son extension digitale sur Second Life. Son île, le Noopark (Aogashima 203/111/25) est un véritable musée constitué de nombreuses galeries consacrées à la cyberculture, à la science fiction, à l’érotisme et au fantastique sous toutes ses formes… Un des lieux les plu hétéroclites -en matière d’arts graphiques- à visiter dans l’univers virtuel créé par Linden Lab. Velasquez en 3D, une illustration de la préhistoire de l'art cyberpunk, selon YannMinh Mcdowwll. « Le Noopark est le transfert noosphérique sur SL, de mon musée virtuel en 3D temps réel, appelé le Noomuseum. Celui-ci a d’abord été construit dans un autre cyberespace : le FPS  Unreal Tournament, datant de l’année 2004. Il est dédié à la préhistoire de la cyberculture, et aux crypto-métaphores sexuelles en art et au cinéma… », explique celui qui n’en est pas à son coup d’essai, puisqu’il est l’un des précurseurs de la cyberculture en France. Il a par exemple exposé une installation vidéo multimédia immersive en 1983 au musée d’art moderne du centre Beaubourg à Paris qui anticipait Matrix et  second life :  “le scénario de Media 000 réalisé en 1982 est l’histoire d’une jeune femme qui vie dans un monde onirique réaliste généré par un ordinateur, et qui refuse de sortir de cet univers au risque d’y perdre la vie.”
Yann Minh se compose des looks très appropriés...Entre autres créations sur SL, sa reconstitution en 3D du tableau de Velasquez « les menines » est absolument bluffante. « Ce tableau est emblématique du diorama de ma conférence sur le thème de  la préhistoire de la cyberculture. Le fameux ‘truc du miroir’ donne à cette peinture une dimension immersive. Un peu comme dans les jeux video, ou les MMORPG du type de Second Life. Le miroir reflète la toile posée devant Velasquez : c’est à dire un portrait du roi et de la reine d’Espagne. Ce qui veut dire que NOUS sommes le roi et la reine d’Espagne ! Et c’est pour cette raison qu’on peut considérer que ce tableau est un jeu d’immersion virtuelle avant l’heure », analyse t-il, intarissable sur le sujet.

Là où le cyberpunk fait son show

Une des magnifiques infographies d'Eric Wenger, exposée dans le NooParkMais toutes les Å“uvres exposées dans le Noopark ne sont pas de lui. Yann Minh a toutefois choisi d’exposer des artistes dont le travail colle avec son concept. Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il y en a une sacrée kyrielle ! On y trouve Eric Wenger, par exemple, créateur d’images de synthèses, et concepteur du moteur de BRYCE, un célèbre logiciel de création de paysages virtuels. Eric qui a créé aussi le logiciel Metasynth, utilisé entre autre par les sound designers de Matrix, utilise Second Life comme d’un instrument de musique pour faire des concerts en RL exploitant les spectaculaires capacités de spacialisation du son de SL.
L'attaque des Morts Vivants, revu et corrigé version interactive dans le NooParkUn autre endroit de l’île est consacré au projet « Traverses, le livre voyageur », que nous avons évoqué dans nos colonnes en fin d’année dernière, et qui représente une autre facette de la cyberculture, en quelque sorte…
Les dessinateurs Jean Yves Kervevan, Rachid Guendouze, et Luh, ou encore les illustrateurs Eikasia, Alain Brion, Bastien L, Martine Fassier, et Jean-Marie vives (auteur des mate-paintings des films Alien IV et la cité des enfants perdus) y ont aussi pignon sur rue… Manchu, célèbre auteur de couvertures de livres de Science Fiction est aussi du voyage, avec sa galerie attitrée, tout comme de nombreux autres auteurs.
L'univers glauquissime de Bastien L., avec ces très belles infographies cybertrash.« Au nord ouest du Noopark se trouve le NooBar. Un endroit pour chater, se poser, rencontrer d’autres avatars. Cette partie de l’ile est tenue par la photographe RL & SL Willow Ahn ». C’est un endroit où elle organise ses expositions d’art temporaires, comme elle le faisait auparavant, sur son île Alchimie, qu’elle a dû fermer suite à l’augmentation des tarifs de Linden Lab.
Le petit plus du Noopark ? Un espace jeux de rôles dans lequel les avatars sont confrontés à l’attaque d’une horde de zombies particulièrement agressifs. Bref, il faudrait des jours et des jours pour parcourir toute l’île, et en percer tous ses secrets, dont certains sont réservés à un public plutôt averti… Mais il vaut mieux être équipé d’une bonne carte graphique !

EHB.

Marquer et Partager:
  • Google
  • Digg
  • del.icio.us
  • Wikio
  • Facebook
  • Live
  • Pownce
  • Scoopeo
  • Technorati
  • YahooMyWeb
  • MisterWong
  • Reddit
  • Meneame
  • LinkedIn

3 commentaires »

  • temps dit :

    Ma carte graphique n’a que deux ans et était de bonne qualité,
    pourtant aujourd’hui sur plusieurs jeux ça rame !
    C’est de plus en plus lourd et nous sommes obligés d’enlever les effets pour pouvoir jouer. A quoi sert d’être artiste quand nous n’arrivons plus à communiquer ?
    Cordialement

  • JP dit :

    J’ai assisté à une conférence de Yann Minh à la Bibliothèque Francophone fin juin… c’était passionnant.
    Merci pour l’adresse du Noopark, je l’avais perdue ;)

  • » Blog Archive » NooRencontres SF au NooParc dit :

    [...] en savoir plus sur Yann Minh, consultez l’article de l’excellent Montparnasse Belgar. Partage cet article [...]

Laissez votre message !

Rédigez votre message ci-dessous ou créez un rétrolien depuis votre propre site web. Vous pouvez aussi suivre les réponses via le flux RSS.